top of page
Rechercher

La peur de parler en public


La peur de devoir prendre la parole en public, peu importe le nombre de personnes en face de vous, est quelque chose de normal pour une personne qui n'en a pas l'habitude. Mais pour d'autres, même l'idée de devoir s'exprimer devant une foule, que ce soit en ligne ou devant un public en live, suffit à faire transpirer la plupart d'entre nous. Aujourd'hui, cette peur est peut-être un peu moins présente pour certains, car l’utilisation des e-mails et des réseaux sociaux avec les messages écrits offre des alternatives à une partie de la société. Donc, lorsque des situations où l'on doit s'exprimer devant un public se présentent, nous pouvons naturellement nous sentir mal à l'aise (stressés, anxieux, angoissés).



La peur de parler en public

La peur de parler en public de son nom la glossophobie  


Pour une partie de la population, cette peur peut se transformer en une phobie, connue sous le nom de glossophobie. 


Avec les nouvelles technologies il est possible d'éviter de parler en public mais ce n'est pas le cas pour tout le monde.


Même l’idée de se filmer pour faire des vidéos sur YouTube par exemple peut être compliqué pour une catégorie de personnes. 


C'est aussi un excellent moyen de partager des idées, de se faire connaître afin de se propulser dans la vie professionnelle. Surmonter cette peur peut donc avoir des effets positifs sur sa confiance en soi et son estime.


La glossophobie, ou la peur de parler en public, trouve ses origines dans l'anxiété sociale et la phobie sociale. 


Cette peur survient lorsqu'on se sent observé et écouté par un certain nombre d’individus qui nous regardent, ce qui alimente la crainte d'être jugé. J’ai également déjà entendu une personne me dire avoir peur de devoir parler en public mais dans un live en visio, malgré être caché derrière un écran, cette peur existe également devant un ordinateur quand plusieurs personnes sont présentes.


Il y a également, sans devoir parler en public directement mais si vous désirez faire des vidéos, la peur d’être jugé dans les commentaires peut avoir les mêmes craintes.


Ces angoisses peuvent s'intensifier lorsqu'on commet de petites erreurs en parlant. Même une petite faute peut amener l'esprit à y fixer toute son attention, renforçant ainsi les craintes de base.


Les symptômes de la glossophobie peuvent être les suivants :


  • Vous évitez les situations où vous pouvez être amené à parler devant un public, peu importe sa taille

  • Un sentiment de panique lorsqu’il vous est demandé de vous exprimer

  • Une nausée désagréable

  • Une augmentation du rythme cardiaque avec palpitations et tremblements

  • Une envie de boire de l’eau à cause de la bouche sèche 


Il y a forcément une certaine peur quand on doit commencer à s’exprimer devant un groupe de personnes, que l’on appelle aussi avoir “le trac”. C’est une chose normale et naturelle, tous les artistes l’ont mais ils savent la dompter. 


Cependant, si votre peur devient une anxiété assez forte et qui se transforme en phobie et vous empêche de faire ce que vous voulez dans la vie, vous devriez envisager de demander de l'aide.


Il est important de prendre conscience que la peur de parler en public ne se limite pas à faire des discours devant une foule de personnes. Les individus qui souffrent de glossophobie peuvent se retirer de certaines situations sociales, telles que demander une information à un inconnu, se présenter à des entretiens d'embauche ou simplement devoir parler à des vendeurs.


C'est une phobie qui peut avoir de graves conséquences sur la vie quotidienne.


L'hypnose pour vaincre la peur de parler en public


Comme pour n’importe quelles autres phobies, la glossophobie n'est pas contrôlable avec notre partie consciente. Les autres personnes peuvent vous dire de vous relaxer, de respirer et vous dire que tout va bien se passer. Ça ne va généralement pas vous aidez à contrôler votre anxiété, j’ai même envie de dire qu’au contraire cela peut augmenter les sensations désagréables.


En effet, ces symptômes que vous ressentez proviennent de votre subconscient, le siège de vos émotions. L'hypnothérapie aide à communiquer avec votre subconscient, afin de découvrir d'où vient la racine de vos peurs et phobies. Souvent, elle peut provenir d'une mauvaise expérience du passé.


L'hypnose aide à identifier l’origine, et va reprogrammer ce souvenir afin de corriger cette expérience en utilisant les bonnes suggestions.


Ce qu’on observe souvent chez les personnes concernées est que leurs peurs prennent souvent racine dans des expériences vécues par exemple à l'école à un âge plus ou moins jeune, où ils se sont sentis embarrassés devant leurs camarades pour la première fois. 


Des techniques comme les suggestions positives et la visualisation peuvent être mises en pratique pour favoriser une attitude plus sereine afin d’accroître la confiance en soi, afin de diminuer l'anxiété. 


Ces méthodes peuvent vous aider à rester calme et concentré lors de prises de parole en public.


Le subconscient et la peur


Lorsque la peur se fait ressentir, notre subconscient a tendance à se mettre contre nous, il fait des choses que nous ne voulons pas. L’afflux de pensées négatives qui se propage à l’intérieur de notre esprit alimente le sentiment de doute et nous fait perdre toutes nos capacités. 


Prendre conscience des pensées parasites et y faire abstraction avec de petites techniques, comme se parler à soi-même devant un miroir par exemple en se disant des choses positives est un premier pas pour gérer ses peurs de parler en public. 


Vous pouvez aussi vous filmer afin de voir comment vous parler, votre façon de vous exprimer, etc. 


La peur nous fait buguer le cerveau et ainsi créer un comportement totalement différent de d’habitude, à tel point que nous oublions ce qu’on devait dire ou faire avec une difficulté à s’exprimer avec aisance. Cette peur agit en déformant la réalité, et en se focalisant sur la partie négative.


La transformation de la réalité par la peur


La peur peut altérer la perception de la réalité. Vous pourriez penser : « Si j'oublie ce que je dois dire, tout le monde va me prendre pour un nul et je perdrai ma notoriété ». 


Toutefois, en réalité, il est peu probable que cela arrive. Si vous perdez le fil de votre discours, il est plus probable que l'auditoire attende patiemment que vous retrouviez vos mots. Et même si certaines personnes vous jugeaient, cela n'aurait aucun impact significatif sur votre vie. Vous pourriez même en revenir plus fort.


Cette peur et cette anxiété peuvent brouiller vos pensées, vous amenant à croire que tout est perdu si tout ne se passe pas parfaitement. Il est utile de contester cette perspective en vous demandant : « Est-ce que cela aura réellement de l'importance dans 10 ans ou plus ? » Cela vous rendra juste meilleure avec plus de fierté.



La focalisation sur le négatif


Un comportement courant de l’esprit humain face à la peur est de mettre l'attention sur les aspects négatifs. Cela peut nous amener à ressasser des expériences passées désagréables liées à la prise de parole en public ou à fixer notre attention sur des sensations physiques désagréables, comme un rythme cardiaque accéléré ou une sensation d'oppression de la poitrine.


Il est important de se rappeler que vous pouvez rediriger votre esprit vers des pensées plus positives.


Lors d'une séance d'hypnose, le thérapeute peut vous enseigner des techniques de relaxation, en visualisant votre idéal afin de les ressentir. 


Commencez par mettre ces choses en pratique en vous imaginant réussir et en prenant conscience que vous vous sentez bien. Cela va grandement aider à transformer votre expérience de prise de parole en public.



Comment l’hypnothérapie peut-elle vous venir en aide ?


Comment l’hypnose agit-elle sur notre esprit ? C’est un état naturel dans lequel vous vivez tous les jours. Cet état de relaxation profonde, induit par l’hypnothérapeute, votre esprit subconscient devient beaucoup plus réceptif au changement. Cela permet de pouvoir communiquer avec cette partie de votre esprit pour explorer les origines de votre phobie afin de les faire disparaitre.


La peur de parler en public est quelque chose de normal, mais si le fait de ne pas réussir à dépasser ce sentiment, être complètement paralyser, perdre tous ses moyens rien qu’à l’idée de devoir le faire, ça devient une phobie. 


Trouver l'origine d'une phobie peut être quelque chose d'assez facile a identifié, par exemple, un événement précis ayant déclenché une première réaction de peur. Si vous n’arrivez pas à savoir d'où vient cette peur de parler en public, l'hypnothérapie peut être une technique intéressante à explorer. 


En état d'hypnose, le thérapeute peut dialoguer avec votre esprit subconscient afin d’identifier l'événement ou la situation d’origine de votre glossophobie. Cet événement peut sembler insignifiant au départ, mais il peut se développer dans l'esprit de l’individu jusqu'à devenir vraiment handicapant.


Une fois avoir trouvé l’événement principale de la cause, l'hypnothérapeute va utiliser des techniques de suggestion et de visualisation afin de reprogrammer vos pensées. L'objectif est de remplacer ce flot de pensées négatives par des pensées positives avec un sentiment de tranquillité, de confiance en soi pour une prise de parole en public plus sereine.


De plus, j’utilise également l'autohypnose avec des audio que je donne à mes clients, avec des techniques de relaxation et de visualisation que vous pouvez pratiquer seul de votre côté. Ces outils sont très utiles pour continuer à progresser en dehors des séances et peuvent être particulièrement bénéfiques juste avant une prise de parole, pour vous aider à rester calme et confiant.


Si vous avez des questions, besoin de plus de renseignement ou pour une séance d'hypnose dans mon cabinet, je vous invite à me contacter !


Les séances ont lieu dans mon cabinet d'hypnose à Lausanne, Pl. Chauderon 3.

Sur RDV uniquement.






10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page